Le supermarché : 

la détermination des prix

Te voilà maintenant au supermarché. Tu as vu comme ils sont beaux les légumes ? Et puis, en voilà un belle promotion ! 1 kilo de pommes de terre pour 1 euro !

Mais… Comment l’agriculteur qui a produit ce kilo de pommes de terre va-t-il pouvoir vivre avec un seul petit euro ? 

Voici un schéma pour y voir plus clair, analysons le prix d’une bouteille de lait vendue au supermarché.

icone-vocabulaire.png

*

Impôt
L'impôt, c'est une somme d'argent que tu donnes à l'État pour lui permettre de fonctionner correctement et de développer les services publics que tu utiliseras ensuite (les écoles, les hôpitaux...).

*

Circuit court
Le circuit court, c'est quand l'agriculteur vend directement ses produits au consommateur, sans que celui-ci ne passe par un supermarché.

Qu'est-ce qui détermine le prix d'un produit au supermarché ?

 

Ce qui détermine le prix d'un produit au supermarché, ce sont toutes les étapes entre le moment où le produit sort de la terre (ou de l’enclos) et où tes parents l’achètent. Généralement, plus il y a d'étapes, plus le produit est  industrialisé et moins l'agriculteur est bien rémunéré.

Au supermarché,

les gérants essaient

que les prix

soient bas.

Au détriment de

l'agriculteur !

Ces deux étapes
ne sont pas obligatoires.

Elles contribuent à faire baisser la rémunération du producteur et parfois à faire baisser la qualité du produit

0,78

la bouteille

0,26 € pour

l'agriculteur

Il s'occupe de la vache, la nourrit, la fait

grandir, la soigne et lui extrait son lait.

0,33 € pour l'industriel

Il met le lait en bouteille et

le transporte jusqu'au supermarché.

Il peut ajouter des produits chimiques

pour mieux conserver le lait.

0,15 € pour le supermarché

Il stocke et vend la bouteille

de lait au consommateur.

0,04 € pour l'État C'est un impôt.

Finalement, la rémunération du producteur (sans qui il serait impossible d'avoir du lait) ne représente que 35% du coût de la bouteille.

Donc quand tu achètes une bouteille de lait au supermarché, tu dépenses de l'argent pour beaucoup d'autres choses que son simple processus de production.

Et quand tu choisis le produit le moins cher, tu n'aides pas forcément l'agriculteur a bien gagner sa vie !

Face à ça,

il existe une solution !

 

C'est le circuit court :

quand l'agriculteur vend directement 

son produit au consommateur (sans passer par le supermarché ou par un industriel).

C’est beaucoup plus direct, tu sais d’où viennent les produits, et généralement

le producteur est mieux rémunéré

En plus, savais-tu que les supermarchés

jètent les légumes moches ?​

Clique sur la femme

pour mieux comprendre !

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône YouTube
  • Instagram

Copyright © 2020 Les petits flâneurs. Tous droits réservés.