Le champs bio :

l'agriculture durable

Tiens, tiens… Il bien beau ce champ. Il est « BIO-LO-GI-QUE ». Qu'est-ce que cela peut bien vouloir dire ?

 

On parle d'agriculture biologique quand les agriculteurs n'ont pas le droit d'utiliser d'intrants chimiques, c'est-à-dire des pesticides et des engrais chimiques. 

icone-vocabulaire.png

*

Intrants chimiques
Les intrants chimiques sont tous les produits chimiques qu'on peut mettre sur un champs,

à savoir :

1
Les pesticides

Les produits chimiques pour tuer les mauvaises herbes ou les petites bêtes dangereuses pour les cultures.

2

Les engrais chimiques

Les produits chimiques pour faire pousser les plantes plus vite.

*

Compostage

Consiste à créer de la matière bonne pour le sol avec des déchets organiques, riches en nutriments pour faire pousser les plantes.

*

Biologie

C'est la science qui étudie les êtres vivants.

*

Engrais verts

Consiste à faire pousser des plantes qui aident les autres à mieux grandir.

*

Rotation
des cultures

Consiste à faire pousser chaque année des végétaux différents sur un même sol pour éviter qu’il ne s’appauvrisse ou que des maladies s'y installent.

*

Durable

Qui dure dans le temps et qui est plus respectueux de l'environnement.

 

*

Rendement

Plus un champ a un rendement élevé plus il produit de nourriture en peu de temps.

*

Équitable

Qui est juste. Ce mot vient de l'équité, c'est-à-dire la justice.

Tu vois bien qu’avec ce modèle tout ce qui est chimique est interdit !

Il est donc plus respectueux de l'environnement.

 

Tout simplement parce qu’il cherche moins à aller vite. Ce n’est plus la quantité qui est recherchée mais la qualité.

BIO

Ça vient du mot

« biologie » 

parce que l’agriculture

biologique accorde une place très importante à

l’équilibre des

êtres vivants et

des végétaux.

Voici d'autres points

positifs de l'agriculture

biologique :

1- Les produits sont de meilleure qualité et surtout meilleurs pour ta santé, parce qu’ils sont moins chimiques.

2- Les animaux ont plus de place dans

les espaces d’élevage.

3- L’accès au plein air est obligatoire. 

4- Les traitements hormonaux sont

interdits.

5 - Les animaux sont alimentés avec

de la nourriture biologique.

 

Ce modèle est donc plus respectueux du bien-être animal.

Et quelques points

négatifs :

1 - Les produits coûtent plus cher. 

C’est logique : il a fallu passer

plus de temps dans les cultures

et le rendement est moindre.

Oui mais...

 

 

 

Les agriculteurs sont mieux rémunérés, parce que l'agriculture biologique cherche une rémunération équitable entre les agriculteurs et les industriels. Clique ici pour en savoir plus.

En France, les produits biologiques existent

depuis les années 1970.

Le secteur est en grande croissance ces

dernières années car les consommateurs font de plus

en plus attention à la qualité des produits. 

Cependant, aujourd’hui, l’agriculture biologique ne représente que  16% des fermes françaises.

2

Il utilisent aussi des engrais naturels,  grâce au système

du compostage, des engrais verts et de la rotation

des cultures.  

1

Au lieu d’utiliser des désherbants artificiels, les agriculteurs

arrachent les mauvaises herbes de manière mécanique ou utilisent des désherbants naturels.

3

Les graines qui sont plantées sont biologiques

et les OGM sont interdits. Clique ici pour comprendre.

Sais-tu comment repérer les produits bios ?

Clique sur le bonhomme pour en savoir plus !

> Pour aller plus loin ...

pour-aller-plus-loin-garcon.png
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône YouTube
  • Instagram

Copyright © 2020 Les petits flâneurs. Tous droits réservés.